ÉSS #8 – Afrique du Sud

L'appui pour la collaboration entre le CEDEAO et les Unités focales pour l'égalité des genres

Résumé de l’échange

L’échange Sud-Sud a été organisé en collaboration avec le Centre de la CEDEAO pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique afin de faciliter et d’accélérer l’opérationnalisation des plans d’action nationaux (PAN) en complément de l’initiative Femmes et énergie propre en Afrique de l’Ouest (WOCEWA). L’initiative a facilité les discussions et les préoccupations clés de la session sur l’intégration du genre, soulignant l’engagement à faire progresser l’égalité des sexes dans le secteur de l’énergie en Afrique de l’Ouest. Les participants ont reconnu les réalisations et les défis et ont exprimé le besoin d’un soutien continu, d’une collaboration et d’un échange d’idées en vue de l’opérationnalisation de la politique et des programmes régionaux.

Pays visés: Afrique du Sud, Malawi, Kenya, Gambie, Ghana, Namibie, Zambie

Lieu de l’échange: Afrique du Sud, Prétoria, Canada, États Unis

Objectifs

L’atelier visait à créer une plateforme où les Unités Focales Genre (UFG) des Etats membres respectifs de la CEDEAO pourraient échanger des connaissances et des bonnes pratiques et en même temps apprendre des expériences des uns et des autres sur la façon de faciliter et d’accélérer l’opérationnalisation des PANs.

Statut: terminé

Mise en oeuvre

L’atelier d’une journée s’est tenu le 12 octobre 2024 en tant qu’événement parallèle au Forum de l’énergie durable de la CEDEAO 2023 à Praia, Cabo Verde. Le 13 octobre, il y a eu une session de discussion intitulée «Les femmes et les jeunes dans l’énergie propre en Afrique de l’Ouest». Les deux événements ont été interprétés simultanément dans les trois langues et ont également été diffusés en ligne par le biais de zoom. L’échange a été l’occasion d’exposer les principales discussions et préoccupations de la session sur l’intégration de la dimension de genre, soulignant l’engagement à faire progresser l’égalité des sexes dans le secteur de l’énergie en Afrique de l’Ouest. Les participants ont reconnu les réalisations et les défis et ont exprimé le besoin d’un soutien continu, d’une collaboration et d’un échange d’idées en vue de l’opérationnalisation de la politique et des programmes régionaux. Partie 1 Washington DC : Dernière semaine d’octobre 2023 ; Partie 2 : Canada, 13 – 18 février 2024 ; Partie 3 : Pretoria, Afrique du Sud.

Résultats

Selon l’atelier de l’ESS, les points suivants sont à noter:

  • L’étendue de la mise en œuvre des PAN dans les États membres respectifs a été rapportée par les GFU ;
  • Les GFU ont été en mesure d’échanger des connaissances et de partager leurs défis, leurs meilleures pratiques et leurs recommandations sur la mise en œuvre des PAN ;
  • Les membres du GFU sont sensibilisés et formés à l’amélioration de la mise en œuvre des PAN.

Cet échange a fourni une plateforme pour rassembler les différents Unités focales sur l’égalité des genres des états membres de la CEDEAO afin de délibérer sur les moyens de faciliter et d’accélérer la mise en œuvre des PAN. L’enthousiasme et le haut niveau d’interaction entre les participants sont parmi les indications de la réalisation des objectifs du projet.