Participation et leadership des femmes dans l’action climatique en Ouganda (003)

La participation et leadership des femmes dans l'action climatique

Résumé: L’ONG ougandaise Support for Women in Agriculture and Environment (SWAGEN) a été fondée et est détenue par des femmes de la base afin de renforcer la capacité des groupes de femmes locaux à participer et à contribuer de manière significative au développement national. SWAGEN a soumis à Climate Action in Africa une demande d’assistance technique (AT) pour renforcer la mise en œuvre inclusive et sensible au genre de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) de l’Ouganda, en mettant l’accent sur le leadership climatique des femmes et la capacité infranationale à intégrer l’égalité des sexes et l’inclusion sociale (GESI) ainsi que le changement climatique dans leur travail.

Objectif : l’assistance technique (AT) renforcera la planification et la mise en œuvre de la CDN de l’Ouganda et des politiques et plans climatiques connexes en tenant compte de la dimension de genre en i.) renforçant la capacité de leadership des femmes à s’engager et à influencer le dialogue et l’action sur le climat ; et ii.) renforçant la capacité des gouvernements locaux (par exemple, la planification de district, les finances, le personnel de vulgarisation, les responsables de la dimension de genre, les membres du Comité de l’environnement, etc.) et des OSC qui mettent en œuvre la CDN pour s’assurer que l’action climatique tient compte de la dimension de genre et est socialement inclusive (par exemple, dans la planification, la budgétisation, la mise en œuvre, la gestion et l’évaluation des projets), dans la planification, la budgétisation, la mise en œuvre, le suivi, l’établissement de rapports et la vérification.

L’assistance technique (AT), soutenue par ESSA Technologies, aboutira à :

  1. Le renforcement du leadership, de la prise de parole en public et de la capacité de plaidoyer des femmes et des groupes de femmes dans l’élaboration et la mise en œuvre de la CDN de l’Ouganda et des politiques et plans climatiques connexes.
  2. La sensibilisation accrue des femmes et des groupes de femmes aux mécanismes de financement du climat au sein du gouvernement et ailleurs ; et l’amélioration des compétences pour accéder à ces mécanismes afin de soutenir l’action climatique, mais en particulier les efforts d’adaptation des communautés.
  3. Le renforcement des capacités des gouvernements locaux (et des OSC) en matière de planification sensible au genre et au climat (par exemple, l’identification et la hiérarchisation des options d’adaptation, la budgétisation sensible au genre, les petites subventions, la mise en œuvre, le MRV, la gestion des données et des connaissances, le fait de devenir un champion du genre ou un agent de changement, etc.)

 

 

Experts techniques